fbpx

Dernières nouvelles

Ils m’aiment, ils t’aiment… ils aiment

 

 

Ces mots, chantés par René, le responsable du Bazar Marchand de Bonheur du Café communautaire l’Entre-Nous, nous les entendons dans une des vidéos quotidiennes du Café publiées sur Facebook. Ils résument bien l’état d’esprit des gens qui orbitent autour de l’organisme; une équipe dévouée, des bénévoles impliqués et des clients heureux et reconnaissants. Ces vidéos sont régulières et ont un objectif clair : être présents pour les membres, éclairer leur journée et les sortir de leur isolement.

Le Café communautaire L’Entre-Gens offre un milieu de vie qui rassemble des gens de tous les milieux et qui favorise de saines habitudes de vie. Sa mission est de briser l’isolement social et économique de ses quelque 350 membres, clients et bénévoles.

Le bénévolat au Café est pour moi ancré dans mon cœur. Je  leur dois de respirer et d’aimer la vie à nouveau. Quel beau souffle d’amour le Café. Merci.» – Christine, bénévole et membre du café

Réaménagement des services

Dès la mi-mars, avec la pandémie de la COVID-19, il a toutefois fallu procéder à une fermeture préventive de l’organisme et à quatorze jours de confinement « volontaire » de l’équipe. L’objectif ? S’assurer de la santé de tous et limiter les risques de propagation.

L’organisme compte 75 bénévoles œuvrant à la cuisine, à l’animation d’ateliers et au bazar, entre autres, et presque tous ont plus de 70 ans. Un réaménagement des services s’imposait donc afin d’assurer l’essentiel malgré l’absence de ces précieux bénévoles. L’organisme a décidé de maintenir les appels de bienveillance et d’adapter l’aide alimentaire, l’espace café étant fermé.

J’ai la chance de pouvoir compter sur une équipe fidèle à notre mission qui, malgré certaines craintes liées au virus, a choisi de revenir au travail pour la communauté. Tout le monde est dévoué, disponible et créatif. C’est une vraie gymnastique, mais l’équipe souhaite être présente pour la communauté et le fait avec cœur. Chapeau! » – Élise, coordonnatrice de l’Entre-Gens

300 appels en deux semaines. C’est le nombre d’appels de bienveillance effectués auprès des membres et de la communauté pour discuter avec eux, briser leur isolement, offrir une écoute et un soutien adaptés afin de maintenir leur santé mentale. Cela permet de soutenir les personnes plus vulnérables, de les référer aux bonnes ressources et d’assurer le suivi adéquat auprès de la clientèle éprouvant plus de difficulté.

140 repas livrés et distribués par semaine. C’est la moyenne cumulée de repas préparés et distribués au centre ou en livraison (pour personnes vulnérables). Les repas sont préparés par les cuisiniers et, en remplacement des nombreux bénévoles, c’est l’équipe de l’organisme qui a pris la relève en cuisine. Puisque le Café n’est pas ouvert actuellement, l’organisme a mis sur pied une procédure pour la distribution alimentaire afin de limiter les risques de propagation pour la clientèle. La remise de l’aide se fait à l’extérieur, sur une table désinfectée entre chaque client. Pour les livraisons, aucun contact non plus.

Nous avons deux clientes âgées de 94 et 89 ans qui se sont dites rassurées de recevoir leur aide alimentaire à la maison, sans risque pour leur santé. Le tout a été déposé devant leur porte, nous avons sonné et quitté les lieux. Nous n’avons pas la même expérience qu’avec un contact et des échanges, mais nous nous adaptons et la clientèle aussi. »
Élise, coordonnatrice de l’Entre-Gens

Une collaboration continue

Le Café Communautaire l’Entre-Gens poursuit également sa collaboration avec une travailleuse de rue de L’Écluse des Laurentides* afin d’assurer l’aide alimentaire et la distribution de vêtements adaptés à la saison pour les sans-abris de la communauté.  Son service d’aide alimentaire et l’accès aux vêtements de son Bazar étant un atout pour cette clientèle particulièrement vulnérable, cette collaboration répond assurément aux besoins générés par cette crise de la COVID-19.

——

Nous vous invitons à consulter l’article du Journal l’Accès, publié le 21 avril dernier, et qui présente le Café Communautaire l’Entre-Gens.

Écoutez René sur la page Facebook de l’organisme. Pour la chanson sus mentionné, cliquez ici pour avoir le bonheur de l’écouter.


Café communautaire l’Entre-Gens

Le Café communautaire L’Entre-Gens est un organisme communautaire à vocation charitable qui œuvre dans la communauté depuis 1993. Il a pour mission de briser l’isolement et de venir en aide aux personnes et familles vulnérables, isolées, démunies, vivants différentes problématiques. Le Café est un milieu de vie où les gens ont la possibilité de partager, de développer de l’entraide et de la collaboration. On y retrouve des activités telles que repas communautaires, cuisine collective, atelier culinaire, atelier de groupe, soutien et référence. De plus, le Café offre un comptoir d’entraide.

Coordonnées
1006, rue Valiquette, Sainte-Adèle, J8B 2M3
Téléphone : 450 229-2211
Site Internet : lentregens.org/
Courriel : cafe@lentregens.org
Facebook

 


*L’Écluse des Laurentides est un organisme communautaire qui a vu le jour le 8 janvier 1991. L’organisme dessert les MRC Deux-Montagnes, Thérèse-de-Blainville, Rivière-du-Nord, des Pays-d’en-Haut, des Laurentides et Antoine-Labelle.