Qui ne veut pas le meilleur pour nos enfants… peu importe notre situation financière ?

On veut tous le meilleur pour nos enfants. Tous les jeunes devraient pouvoir manger trois repas chaque jour et être en mesure de développer leur confiance en eux pour surmonter les défis de la vie et réussir à l’école. Pour les familles qui vivent avec un faible revenu, les défis sont grands et les embuches sont nombreuses. Centraide Laurentides aide les enfants en bas âge, les jeunes mères et les familles en passant par les adolescents et les jeunes adultes à découvrir un monde de possibilités.

Consultez le Répertoire des organismes subventionnés

Exemple d'impact concret

La volonté d’agir différemment 

Accueilli en entrevue d’accueil au centre ACCROC, Liam* s’identifiait comme violent, disait que  la démarche proposée ne changerait rien à ses comportements et considérait  justifié de réagir avec violence. Il a joint un programme de thérapie jeunesse. Durant les premières rencontres, il ne parlait pas en groupe et préférait raconter sa semaine en privé  à l’équipe d’ACCROC. Au fil des rencontres, il a développé un lien de confiance. Une fois ce lien suffisamment fort, l’équipe du centre lui a demandé de répéter, devant le groupe, une ou deux histoires qu’il venait tout juste de raconter. Ce qu’il a fait, et à chacune des autres rencontres également. Sa capacité à partager en groupe et son courage l’ont aidé à se valoriser. Il partageait son vécu devant le groupe et en ressortait libéré. À la dernière rencontre, Liam a mentionné au groupe ce qu’ACCROC lui avait apporté : la volonté de réagir différemment si une même situation lui arrivait de nouveau. Il voulait un avenir différent que celui de la délinquance et de la violence. Sa démarche lui a permis de  reconnecter avec des émotions qu’il croyait enfouies. Cet adolescent a retrouvé un peu plus confiance en lui, et en autrui, et il ne s’identifie plus uniquement que par la violence. Il a appris à faire confiance à ses pairs, à nommer ce qu’il vit, à se faire confiance. Le tout a permis d’améliorer grandement ses relations.

*Liam, nom fictif
Organisme communautaire : ACCROC | Rivière-du-Nord

2020
en chiffres

108 500 $

attribués pour soutenir le développement des jeunes

10 %

de nos investissements
destinés à soutenir le développement des jeunes

7

organismes soutenus

3 754

personnes aidées

1 333

nouvelles personnes aidées

493

bénévoles impliqués auprès de ces organismes