fbpx

Dernières nouvelles

Suzie – Héroïne communautaire

 

 

Je n’ai pas choisi de ne plus travailler, j’ai choisi ma famille. » – Suzie, mère monoparentale de 3 enfants, dont une fille à besoins particuliers

 

Devenir parent ça change une vie. Suzie, scolarisée en design de mode, ne s’attendait pas à ce que cette affirmation soit aussi véridique. Lorsqu’une de ses filles commença à parler à la française, elle trouvait ça mignon, jusqu’à ce qu’on lui dise qu’il pouvait s’agir d’un signe que sa fille a un trouble du spectre de l’autisme (TSA). En effet, après des examens médicaux, le diagnostic a été confirmé.

À partir de ce moment, Suzie a pris la décision que le bien-être de ses enfants et de sa famille était une priorité. « Je n’ai pas choisi de ne plus travailler, j’ai choisi ma famille». Elle n’a donc pas eu le choix de faire une demande d’aide financière de dernier recours. Par contre, puisqu’il s’agit d’un programme d’aide temporaire, tous les mois, elle doit défendre sa situation face au gouvernement qui l’encourage à retourner travailler. Si seulement il acceptait le diagnostic de l’hôpital, elle aurait une plus grande compensation financière et ne serait plus obligée de subir ce stress tous les mois. « Une chance que le Centre d’Entraide Thérèse-De Blainville est là pour remplir le frigo », dit-elle en pensant à son chèque de 640 $ par mois pour loger et nourrir convenablement ses 3 enfants.

En plus de donner de son temps au Centre d’Entraide Thérèse-de Blainville quand elle le peut, Suzie est maintenant la responsable bénévole de la bibliothèque de l’école primaire de sa fille atteinte d’un TSA. Elle trouve les tâches gratifiantes, mais le plus bel avantage pour elle et sa fille est la proximité parce que des fois « un câlin de maman peut faire du bien et après on repart pour la journée ». Les techniciens en éducation spécialisée et les professeurs sont au courant de la situation et savent où trouver la maman quand c’est nécessaire.

Le Centre d’Entraide accueille la clientèle vivant en situation de pauvreté. Les personnes sont accueillies et accompagnées dans leurs démarches vers l’autonomie afin qu’elles prennent conscience de leur valeur et de leur place dans la collectivité. Les services offerts sont : aide alimentaire, dépannage d’urgence, dîner de l’amitié, cuisine collective, ateliers, clinique d’impôts et camp de jour estival pour les 6-12 ans.