fbpx

Dernières nouvelles

« On va là où les gens ont besoin de nous »

Depuis le 12 mars, avec la crise causée par la COVID-19, la vie au Café partage d’Argenteuil, une épicerie communautaire, a changé. Les nombreux bénévoles qui offraient de leur temps ne peuvent plus venir, ils sont majoritairement âgés de plus de 70 ans. Les huit stagiaires du Centre du Florès ne peuvent risquer de mettre leur santé à risque non plus. Tous les services et activités sont donc suspendus pour une durée indéterminée, à l’exception de l’épicerie ambulante et la distribution de paniers de fruits et légumes.

Tous mobilisés pour la communauté

La MRC d’Argenteuil, desservit par le Café partage d’Argenteuil, est un vaste territoire de plus de 1200 km2 où résident 33 000 personnes, dont près du quart sont des personnes âgées de 65 ans ou plus. Ce sont des gens vulnérables et souvent isolés. L’accessibilité à des denrées de qualité est plus difficile, surtout en zone isolée.

À elle seule, la demande pour les paniers de fruits et légumes a triplé depuis le début de la crise. Les épiceries ne livrent pas partout. Si elles ne le font pas, qui le fera ? Les gens ont besoin que l’on réponde à leur besoin de base, se nourrir. On est un peu une épicerie sur roulette; on va là où les gens ont besoin de nous. » – Michel Pilote, directeur.

L’organisme a reçu plusieurs propositions de nouveaux bénévoles souhaitant donner un coup de main au Café. Toutefois, les infrastructures ne leur permettent pas d’assurer la sécurité des gens, la distance de deux mètres ne pouvant être respectées. Il n’y a donc pas de bénévolat possible.

Le service essentiel d’épicerie ambulante et de distribution de fruits et légumes est ainsi assuré par les cinq employés du centre : Alain, Déanève, Thomas, Marc et Michel, le directeur. Mention particulière à Alain, le chauffeur du camion de livraison, qui, faute de bénévoles en cuisine pour les plats préparés, a décidé de faire la préparation de ces plats dans sa propre cuisine!

L’équipe est écœurante! Elle est à effectif réduit, mais elle est impliquée et présente! Depuis le début de la crise, on sent que les gens ont peur. Notre équipe leur offre une sorte de soutien à domicile en leur apportant les paniers et l’épicerie. » – Michel Pilote, directeur.

Pour ceux ayant la possibilité de se déplacer, la distribution des denrées se fait maintenant dans le stationnement de l’épicerie du Café partage d’Argenteuil. La propriétaire de l’immeuble leur a même prêter un local, au rez-de-chaussée, pour faciliter la distribution aux clients et éviter les croisements et risques de contamination. Pour les zones plus isolées, l’équipe du Café s’adapte. À Harrington, par exemple, où 30 paniers ont été distribués, c’est une bénévole qui a organisé la distribution avec un pompier volontaire qui déposait les paniers à même les coffres des voitures des bénéficiaires; un vrai service à l’auto!

La mobilisation vient de toute part et permet à l’équipe du Café d’assurer l’essentiel en maintenant leur service d’épicerie communautaire. Bravo!


La mission de l’organisme :

Le Café Partage d’Argenteuil est une ressource offerte aux personnes en situation de précarité humaine, sociale et économique qui favorise l’accessibilité à une alimentation saine et à bas prix et leur offre des outils pour mieux se nourrir et économiser. En misant sur la socialisation, l’organisation, la mobilisation, l’information, la responsabilisation, les interactions, le Café Partage développe des méthodes alternatives au dépannage alimentaire.

Coordonnées :
232 Avenue Béthany,
Lachute, QC J8H 2M8
Téléphone : (450) 562-0987  |  Courriel : cafepartage@bell.net
Page Facebook : https://www.facebook.com/cafepartageargenteuil/